Pour connaître les raisons du scandale sanitaire et savoir comment améliorer peut-être la rémission d'une Sclérose en Plaques ?
lisez le livre témoignage du Docteur Jean-Pierre Maschi, réédité en 2012, qui récapitule ses découvertes et son combat depuis 1967.


Un traitement naturel pour aider à la rémission de la Sclérose en Plaques !

Sortie du NOUVEAU livre du Dr Maschi : "Sclérose en Plaques et pollution électromagnétique" ! Mars 2014

« Sclérose en plaques et pollution électromagnétique » la théorie environnementale d'une maladie neu...

En savoir plus...

La Fondation EDF reconnait le lien entre l'électricité et la Sclérose en Plaques !

Voici ce que la Fondation EDF a récemment publié sur son site Internet : Le corps humain utilise l'él...

En savoir plus...

« Secouru par mes malades » - le livre témoignage du Docteur Maschi en 1976

Lire le quatrième de couverture (en cliquant sur l'image)   Voir tous les livres   En 1976, soit 8...

En savoir plus...

DES AMERICAINS ONT CRU FAIRE UNE DECOUVERTE EXTRAORDINAIRE EN REPRENANT, SANS LE SAVOIR, LA THEORIE DU DOCTEUR MASCHI !

  En 1998, Clinton Ober, un ingénieur issu de l'industrie électrique, s'est posé la question suivante...

En savoir plus...

Isolant anti-ondes et un costume anti Wifi : militantisme ou schizophrénie ?

  Depuis le début de l'année 2013, Castorama met en vente un isolant anti-ondes destiné à protéger...

En savoir plus...
Play Pause

Sclérose en plaques et rémission : le traitement naturel qui, sans prétendre guérir, peut améliorer la SEP

Qu'est-ce que la Sclérose en Plaques ?

Définition donnée par l'ARSEP (Association pour la Recherche contre la Sclérose en Plaques) - Mai 2006 :

La Sclérose en Plaques représente la cause la plus fréquente de handicap non traumatique chez l'adulte jeune,

et touche :

- 70 000 personnes en France,

- 450 000 en Europe,

- 2 000 000 dans le monde,

- 2 femmes pour 1 homme.

La SEP est une maladie du Système Nerveux Central (SNC), qui comprend le cerveau et la moelle épinière.

sclérose en plaques et système nerveux central (snc) Au niveau microscopique, le SNC est composé de cellules, les neurones, qui véhiculent leur influx nerveux (phénomène électrique qui permet la transmission des commandes motrices et sensorielles entre le cerveau et le reste du corps). Les neurones sont composés d'un corps cellulaire et d'un prolongement, l'axone, entouré d'une gaine protectrice blanchâtre, la myéline. La myéline a pour but de nourrir, de protégerle neurone est de permettre une conduction rapide de l'influx nerveux.
Les zones du SNC riches en axones myélinisés constitue la substance blanche, celles où se trouvent de nombreux corps cellulaires constitue la substance grise.

Dans la SEP, la myéline est la cible du processus pathologique. En effet, il existe une réaction inflammatoire qui l'attaque, aussi bien au niveau du cerveau que de la moelle épinière. C'est ce que l'on appelle la démyélinisation. Elle entraîne les perturbations dans la conduction de l'influx nerveux. Lorsque celui-ci est interrompu, l'information élaborée par le cerveau n'est plus transmise aux différentes parties du corps, ce qui explique les signes de la maladie. Parallèlement à l'attaque de la myéline, une souffrance précoce de l'axone apparaît, ce qui, bien sûr, augmente les difficultés de conduction de l'influx nerveux.

La plupart du temps, l'inflammation disparaît et des mécanismes de réparation permettent la restauration, plus ou moins complète, de la myéline et donc de la conduction nerveuse. C'est la remyélinisation. Celle-ci conduit à une régression partielle ou complète des symptômes.

Malheureusement, dans certaines formes évoluées de SEP ou lors d'attaques inflammatoires importantes, les mécanismes de rémyélinisation sont insuffisants et des troubles irréversibles de la conduction nerveuse s'installent avec des signes neurologiques persistants.

Aujourd'hui, la SEP est considérée comme une maladie auto immune : le propre système de défense immunitaire de l'individu, normalement impliqué dans la défense de l'organisme contre les agents étrangers (bactéries ou virus) ne reconnaît plus les molécules du « soi » et se met à les attaquer.
Ainsi dans la SEP, le système immunitaire attaque la myéline qui entoure les axones du SNC de l'individu.

On appelle cette maladie Sclérose en Plaques car elle entraîne un durcissement (sclérose) du tissu atteint dans plusieurs régions (plaques) du SNC.

Le combat du Dr Maschi

« Pollution électromagnétique et Sclérose en Plaques », livret de 97 pages rédigé par le Dr Jean-Pierre Maschi en 2008 pour le traitement naturel et l'amélioration de la Sclérose en Plaques et pour la vérité sur le scandale sanitaire lié à la Sclérose en Plaques et à la pollution électromagnétique.

Libre diffusion sur Internet.

Télécharger le document

 

 

 

Contact Presse

Pure JoomlaPour contacter le Docteur Jean-Pierre Maschi en tant que journaliste, veuillez téléphoner au 04.93.80.04.07 ou écrire à :

Jean-Pierre Maschi
6, Boulevard Dubouchage
06000 Nice

© 2014 Jean-Pierre Maschi : Un traitement naturel contre la Sclérose en Plaques par la suppression de la pollution électromagnétique.
Le contenu de ce site peut-être copié mais doit comporter la source par lien hypertexte vers ce site Internet.

Site en version  française, anglaise, espagnole,  italienne et  allemande

Mentions légales | Forum
 
 
 
 
Top
Lire l'article : Lettre ouverte au Ministre de la Santé - 29/11/2011